EVENT - EXHIBITION :               NEPAL 2.0 FIRST CONTACT - FERNEY VOLTAIRE -  May 21, 2015 to June 21, 2015

Photographs from Nepal during my 2014 research with anthropologist and dear friend Robin Boclet Weller - 15 photographs exhibited near Geneva. 

 

In 2008, after ten years of bloody civil war, Nepal becomes a democracy. We have come together with the anthologist Robin Boclet-Weller to give some insight as to what changes were made in the last seven years in this small country, land-locked between China and India. Such is the aim of this exhibition. Immersed in a country torn between the whish to resist and to adapt, we witnessed breathtaking beauty, misery and hopes. Staunchly refusing to sacrifice its traditions to globalization, it is a place where you encounter a mind-blowing number of different cultures with various social, religious and class customs.

In 2014, daily scenes were caught on film during the national and pan-Hindu holiday of Dashain, a moment out of Time, where the population gathers and connects and where alliances, allegiances and political unions are materialized.

 

I collaborated with Robin who wrote the texts for the exhibition and the two books around the same research. After a degree in philosophy, in 2006 Robin joined the "Ecole Pratique des Hautes Etudes", where he conducted research in religious anthropology. This lead him to study cults, rituals and symbolism of water - springs and wells in ancient northern European traditions and Celtic fountains of French folk tradition. He then joined the Mongolian and Siberian Studies Centre and traveled to the border between Mongolia and the former Soviet Union (Buryatia and Zabaykalsky Krai). In "the Three Rivers » region - where Genghis Khan was born - he explored the therapeutic uses of geothermal springs and the religious interactions between Buddhism and indigenous ritual practices. He also tackled topics such as purity and defilement, pilgrimage, nomadic pastoralism... That quest then lead him to travel to occupied Tibet. He finally reached Nepal, where he’s been living since 2012. Passionate about people and nature, he organizes tours off the beaten tracks and also trains others in survival techniques. For him, this was an opportunity to talk to me about a country that is dear to him and engage in a discussion about the ongoing mutations in this small country perched high upon the rooftop of the world and bear witness to the beauty of its people, of the many cultures and beliefs…

 

« NEPAL 2.0: First contact » is the first step towards what we hope will be a great adventure. Through a series of portraits and scenes retracing “a day in the life” of the Nepalese people, we wanted to convey the first contact with Nepal in a few pictures. How can we condense the wealth and diversity of that country, its tradition and modernity in a comprehensive way without taking any shortcuts or risking any misunderstanding that would be detrimental to the work? We had to strike at the heart of the matter, to reach its very essence. It is the population that make a country. We had to zoom in on the people’s faces, their bright eyes so full of hope. Each and every one of them tell their story, regardless of age of caste. We chose the autumn Dashain ceremonies – comparable to our Christian Christmas – a unique three-week festival, devoted to worshipping the Hindu goddess Kali. Kali personifies the destructive power of time.

She destroys evil in all its forms and those who worship her are liberated from the fear of destruction.

 

 

 

 

Mon travail photographique au Népal (2014) avec mon ami Anthropologue Robin BOCLET WELLER - 15 photos invitées à cette exposition aux portes de Genève.

 

Après une sanglante décennie de guerre civile, le Népal devient en 2008 une république démocratique. Pour parler de ces changements, je me suis associé à mon ami anthropologiste Robin Boclet-Weller. Nous souhaitons  à travers cette exposition de portraits et de scène quotidiennes, offrir un premier aperçu de ce que les mutations de ces sept dernières années ont apporté à ce petit pays enclavé entre l'Inde et la Chine : beautés, misères, espoirs, le Népal est aujourd'hui tiraillé entre résistance et adaptation. Il en résulte une incroyable diversité de cultures - sociales, religieuses, populaires... et une étonnante capacité au changement qui ne sacrifie pas à la mondialisation le maintient de ses traditions.

Ces moment de vie on été capturés en octobre 2014, à l'occasion de la fête nationale et pan-hindou de Dashaïn, un temps hors du Temps, moment de forte cohésion et de liesse générale où se tissent les relations de pouvoir, de clientélisme ou d'alliance.

 

Robin s'est associé à mon travail photographique pour rediger les textes de l'exposotion et les deux livres qui en découleront. Après une formation initiale en philosophie, Robin rejoint en 2006 l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, où il poursuit des recherches en anthropologie religieuse. Ses premiers pas l'amèneront à étudier les cultes, rituels et symboliques de l'eau - des sources et puits des traditions antiques européennes nordiques et celtiques aux fontaines de la tradition populaire française. Il rejoint alors le Centre des Etudes Mongoles et Sibériennes et part sur le terrain à la frontière entre Mongolie et ex-URSS (Bouriatie et Kraï de Transbaïkalie). Dans la région de naissance de Gengis Khan, au "Pays des Trois Rivières", il se penche sur les usages thérapeutiques des sources géothermales et les interactions religieuses entre bouddhisme et pratiques rituelles autochtones. Il sera amené à travailler sur les questions de pureté et de souillure, de pèlerinage, de nomadisme et pastoralisme... Cette même quête le poussera à voyager ensuite au Tibet occupé et finalement rejoindre le Népal, où il vit désormais depuis 2012. Guide hors des sentiers battus, formateur aux techniques de survie, amateur de nature et de rencontres, il a saisi l'opportunité de cette alliance avec moi pour parler d'un pays qui lui est cher, ouvrir quelques réflexions sur les changements en cours dans ce petit état perché sur le toit du monde, et témoigner sur la beauté de son peuple, la diversité de ses cultures et le mystère de ses croyances...

 

"NEPAL 2.0 : First Contact" est notre première collaboration et le premier pas de ce que nous souhaitons être une grande aventure. A travers cette série de portraits et de scènes du quotidien des Népalais, nous avons voulu parler d'un premier contact avec le Népal en quelques photos. Comment synthétiser la richesse et la diversité de ce pays, de parler de tradition et de modernité sans rien oublier qui porterait préjudice au propos ou le rendrait incomplet ? Il fallait aller au coeur des choses, toucher à leur quintessence. Ce qui fait un pays ce sont ceux qui y vivent. Nous devions porter notre oeil et notre plume sur le visage de ces habitants, leurs regards vifs et le plus souvent plein d'espoirs. Tous nous racontent une histoire à leur façon, toutes générations, toutes castes confondues. Nous avons choisi la période des cérémonies du Dashaïn d'Automne - aussi importantes que notre Noël chrétien - 3 semaines de fêtes uniques au monde consacrées à vénérer la Déésse indouhiste KALI. KALI personnifie le pouvoir destructeur du temps.

Elle détruit le mal sous toutes ses formes et celui qui la vénère est libéré de la peur de la destruction. 

Quel meilleur point de départ à notre travail. Car c'est bien dans ce que le Temps apporte comme changements en bien ou en mal, en destruction ou en création que nous allons continuer à batir ce projet commun. Le Temps fait la tradition tout en semant les graines du changement.

 

SHARE ME...

FOLLOW ME...

  • Wix Facebook page

Mathias Kellermann Photography

Portraits, Reportages & Creative Fine Art prints